Comment importer de la chine vers le Maroc ?

Comment importer de la chine vers le Maroc ?

La Chine est l’un des deux principaux partenaires d’importation du Maroc après l’Union européenne. Les relations diplomatiques établies entre les deux pays durent depuis plusieurs décennies, et aujourd’hui, leurs échanges commerciaux se développent vers des secteurs bien plus larges. Séparé de l’Europe par le détroit de Gibraltar, bordé au nord par la mer Méditerranée, à l’ouest par l’Atlantique et à l’est par l’Algérie, le Maroc se voit également comme un pont entre l’Europe et l’Afrique. Les importations du pays sont deux fois plus élevées que les exportations et les principaux biens importés sont les machines et équipements, l’énergie, les biens de consommation et l’alimentation. D’autres parts, les aliments, les vêtements et les textiles, les engrais et les minéraux sont principalement exportés.

Les produits les plus exportés par la Chine vers le Maroc comprennent généralement les produits industriels légers, les produits textiles, le thé vert, les produits mécaniques et électroniques, etc. La Chine importe des phosphates, des engrais chimiques et du sable de cobalt. Concernant leurs relations politiques, ils partagent des points de vue étroits ou similaires sur de nombreuses questions internationales. Les deux gouvernements ont mis en place un comité mixte sur l’économie, le commerce et la technologie. En outre, de nombreux accords de coopération économiques et commerciaux ont été signés pour la protection des investissements. Actuellement, les projets contractés par la Chine au Maroc se concentrent principalement sur la coopération en matière de pêche.

Au cours des dernières années, les échanges bilatéraux entre ces pays se sont régulièrement étendus et le volume des exportations vers le Maroc s’est stabilisé. De plus en plus d’entreprises s’intéressent au potentiel de ce marché et envisagent d’exporter d’autres produits chinois au Maroc. Entre autres, le pays veut attirer les sociétés chinoises à investir dans les secteurs clé tels que l’industrie automobile, l’énergie, l’agriculture et le tourisme pour créer des emplois et promouvoir son développement économique.

Pourquoi investir sur le marché marocain ?

Dans l’ensemble, l’économie du Maroc s’oriente vers le marché, ce qui sert à protéger le secteur immobilier et la concurrence. Le commerce d’importation est dominé par l’Espagne, la France et la Chine qui se trouve en troisième place. En plus d’avoir une situation géostratégique extrêmement profitable, le pays a signé plusieurs accords de libre-échange qui permettent la livraison de presque tous les produits sans droits de douane. Ce qui présente un réel avantage pour une société d’import export au Maroc.

Les infrastructures du Maroc se développent rapidement et les projets de construction à grande échelle sont sur le point de se poursuivre pour correspondre aux normes internationales. En effet, le secteur du transport progresse constamment avec l’extension du port en eau profonde de Tanger Med à l’est de Tanger qui a été mis en service en 2008, l’élargissement du réseau autoroutier dans le nord du pays ainsi que des transports en commun par tramway dans les zones métropolitaines de Casablanca et de Rabat-Salé. Il y a également la construction du train à grande vitesse entre Tanger et Casablanca qui est le premier réseau ferroviaire du genre en Afrique. Autre l’expansion du réseau routier et des transports, le Maroc compte 14 ports dont Casablanca, Agadir et le port de Tanger qui sont tous situés entre la mer Méditerranée et l’océan Atlantique.

Afin de promouvoir l’investissement, le Maroc a mis en place un mécanisme pour accroître la compétitive et la transparence, notamment en simplifiant les procédures administratives, en renforçant la constitution juridique des entreprises et en consolidant la franchise réglementaire. Non seulement il dispose d’un environnement d’affaire en constante amélioration, mais il a aussi une macroéconomie fortement stable qui continue d’évoluer positivement. Pour les entreprises qui cherchent quoi vendre au Maroc, le marché marocain offre encore de très nombreuses possibilités. Avec une population jeune et bien formée, des salaires relativement bas, un environnement politique stable ainsi qu’un cadre légal et des mesures d’aide approprié, le pays détient tous les atouts favorables aux investisseurs.

Les secteurs offrant le plus opportunités d’investissement pour les Chine sont : L’industrie de l’énergie, car jusqu’à maintenant, le Maroc est encore très dépendant des importations d’énergie de l’étranger et il encourage fortement la production d’énergie renouvelable. Les besoins énergétiques du Maroc augmentent d’environ 6,5% par an. Afin d’être moins dépendant des importations et de la fluctuation des prix du marché mondial, et même éventuellement devenir un exportateur d’énergie, le Maroc s’attend à une expansion massive de l’énergie solaire et éolienne d’ici 2030, ainsi qu’à une efficacité énergétique accrue. L’industrie automobile, puisque d’un point de vue global, l’industrie automobile marocaine n’en est encore qu’à ses débuts, avec des perspectives de développement plus importantes. L’industrie électrique et mécanique qui compte parmi les trois premiers produits d’importation du pays. Le marché des télécommunications qui sera principalement poussé par les grands projets gouvernementaux. L’Industrie du thé, tout simplement parce que le Maroc est le plus grand consommateur au monde. Et enfin, le tourisme parce que le pays est une destination touristique célèbre, sans visa pour plusieurs pays et le gouvernement marocain veut développer considérablement l’infrastructure touristique. D’autre part, les produits électroniques (diodes), les pièces automobiles, les Halls en acier, les aciers inoxydables, les éclairages automobile, les équipements et fournitures médicaux, les machines en plastique, les produits chimiques et les matières premières plastiques font partis de la liste des produits importés au Maroc et qui présentent toujours diverses opportunités pour certaines sociétés importatrices.

Importation de produits chinois au Maroc

La Chine est déjà l’un des plus grands investisseurs dans le monde arabe et il s’implique dans le commerce africain depuis des années. Le Maroc est le dixième partenaire commercial de la Chine en Afrique et c’est l’une des nouvelles destinations touristiques les plus populaires dans le pays. Par ailleurs, il a mis en œuvre une politique d’entrée sans visa pour les citoyens chinois depuis juin 2016. Vu l’état actuel de la croissance économique et les grands projets de développement d’infrastructure du pays, les opportunités d’affaire, notamment pour les sociétés d’import export au Maroc vont certainement s’intensifier.

Pour importer de la chine au Maroc, il s’avère utile de suivre quelques étapes importantes à commencer par la recherche de produit et de fournisseur. La plupart des petites entreprises veulent démarrer en important des produits de petites quantités, et souvent elles n’ont pas suffisamment d’expérience. Par conséquent ces dernières pensent qu’il suffit d’acheter des produits à bas prix et de vendre ensuite à des prix élevés sur le marché local. Malheureusement, ce n’est pas aussi facile, car il faut faire face à de nombreux défis tels que les frais d’expédition plus élevés que la valeur du produit, ou bien la commande est beaucoup moins que le MOQ du fournisseur. Pour les sociétés avec des capitaux assez élevés pour acheter en grosse quantité, c’est plus simple, mais comme dans toutes transactions internationales, on ne peut pas écarter les risques.

Trouver les produits et les fournisseurs adéquats

C’est bien connu, la main-d’œuvre est moins chère en Chine, il est donc dans l’intérêt des acheteurs des approvisionner auprès des usines chinoises. L’une des moyens les plus efficaces pour trouver des fournisseurs chinois, c’est d’assister à la célèbre foire commerciale de Canton pour ceux qui peuvent le faire. Cette manifestation se déroule deux fois par an à Guangzhou, habituellement à la fin du mois de mai et au début du mois de novembre, et est l’un des plus importants salons d’approvisionnement au monde. Elle se divise en 3 parties et la première partie est consacré à l’électronique, la deuxième partie concerne les biens de consommation, les cadeaux et la décoration intérieure, la troisième partie concerne les textiles, les vêtements, les chaussures et les fournitures de bureau. Le parc des expositions de la foire de Canton fait environ 420 000 m² et c’est l’un des plus grands lieux d’exposition de l’Asie. Tous les grands fournisseurs et les propriétaires d’usine de toute l’Asie se rassemblent à cet endroit, alors c’est très facile de trouver le vendeur adéquat. En générale, ses fournisseurs ont énormément d’expériences et ils apportent des échantillons de ce qu’ils fabriquent pour que les acheteurs puissent voir et analyser directement la marchandise de première main avant de procéder à l’achat. L’entrée est gratuite et le voyage en vaut vraiment la peine, entre autres, les entrepreneurs peuvent louer un interprète sur place pour un coût d’environ 15$ la journée, mais la majorité des vendeurs parlent bien assez l’anglais pour communiquer à niveau basique.

Pour ceux qui ne peuvent se déplacer, les moteurs de recherche tels qu’Alibaba constitue une alternative intéressante pour trouver des fournisseurs à condition de s’y prendre méthodiquement. Bien que ce genre de site répertorie un nombre incalculable de fabriquant en tout genre, la recherche risque de prendre beaucoup temps. D’ailleurs, il est moins évident d’évaluer correctement la qualité des produits proposés et les barrières linguistiques et culturelles peuvent poser problème. Il sera donc plus prudent de demander des échantillons avant de passer de grosses commandes.

Il y a également le salon international « Global Sources » qui se déroule à Hong Kong juste avant la foire de Canton. Même s’il y a un certain chevauchement avec la foire de Canton en termes de fournisseurs, les fournisseurs qui assistent à cette dernière sont uniques. Il possède également un moteur de recherche avec une immense base de données qui regroupe des fournisseurs et des fabricants chinois que l’on peut contacter avant d’assister à l’événement. Global Sources rassemble une catégorie beaucoup plus importante de fournisseurs dans certains domaines comme l’électronique et les accessoires de mode. Même si ce pas aussi gigantesque que la foire de Canton, les obstacles linguistiques sont plus faibles.

Pour avoir plus de chance de trouver ce qu’ils cherchent, les entrepreneurs peuvent assister aux deux événements, puisque Canton se trouve seulement à 2 heures de train et le déplacement ne coupe pas chère. Le plus, c’est que certains des fournisseurs qui assistent aux salons professionnels n’ont pas de présence sur le Web, il est donc presque impossible de les trouver autrement.
Qu’il s’agisse d’assister à des expositions commerciales ou d’aller sur des plateformes en ligne, le principal obstacle est souvent la communication avec les vendeurs. Le plus souvent, la discussion est assez difficile même si les deux parties parlent anglais, ce qui risque de compromettre l’échange, alors pour éviter cela, il serait plus efficace d’engager un traducteur et de bien rédiger les termes de l’entente avant chaque étape.

Le choix du produit

Pour une société d’import export au Maroc qui a de l’expérience et qui possède des ressources financières élevées et une structure adéquates, le choix du produit est assez simple puisqu’ils peuvent à acheter et revendre à peu près tous les articles de d’usage quotidien. Mais pour les petits acheteurs qui ont un budget limité, c’est très différent, car ils doivent se concentrer sur des produits plus spécifiques en évitant ceux qui peuvent être acheté un peu partout ailleurs. En effet, les produits courants de la vie quotidienne ne conviennent pas aux petites entreprises, car le coût total pour importer de la Chine n’aurait probablement pas de grande différence, voire même plus chère que le prix des produits du pays ou de ceux importer d’un autre pays moins éloigné. Ce type de produit n’a pas beaucoup de valeur ajoutée, et le coût dépend essentiellement de la matière première. Sauf pour participer à des salons commerciaux, la majorité des entrepreneurs viennent rarement en Chine pour trouver des fournisseurs. Le moyen le moins coûteux sera toujours l’utilisation des plateformes et des sites web spécialisés. Il est important d’être très précis dès le départ sur ce que l’on cherche à acheter, incluant les types de produits, les matériaux, la taille, la couleur, etc.

Expédition des marchandises

En général, la plupart des fournisseurs configurent l’expédition après que la vente soit conclue. Les importateurs marocains n’auront donc pas à se soucier des réglementations chinoises sur les exportations. Par contre, ils doivent faire attention et confirmer les coûts d’expédition avant de procéder au paiement. Aussi, une société qui achète en petite quantité renonce parfois à importer de la Chine parce que le fret aérien est la seule façon d’expédier pour ce dernier, et que cela revient trop cher. De plus, les articles dangereux tels que le liquide, l’électricité et les produits avec batterie ne peuvent pas être expédiés par avion dans la cargaison.

Si l’entreprise achète de différents fournisseurs, alors elle peut penser à les consolider en une seule expédition pour économiser sur les coûts d’expédition. Cela est surtout profitable pour le fret maritime, car les frais peuvent être réduits lorsqu’on les expédie ensemble.

Vendre des produits chinois au Maroc

L’influence française sur le monde des affaires marocain est toujours perceptible. Ceci s’applique à la fois aux habitudes et aux normes commerciales, et à la mentalité de l’homme d’affaires marocain. Le français est aussi la langue commerciale habituelle. Par conséquent, la promotion d’un nouveau produit chinois au Maroc devra s’adapter à cela. Afin d’être en mesure de faire des affaires avec succès au Maroc, il s’avère plus efficace de développer un partenariat local fiable. Les canaux de distribution du pays est constitués de plusieurs acteurs dont les distributeurs en gros, les importateurs et grossistes, les magasins et détaillant indépendants, les franchises, les agents, ainsi que les marchés publics sous la responsabilité des communes tels que les abattoirs, les halles à poissons, le marché de gros…

Le contact direct, la recherche de références et les recommandations personnelles sont toujours les meilleures garanties pour trouver un bon partenaire. Maintenir une bonne relation personnelle est essentiel pour faire des affaires avec les Marocains en évitant les sujets de discussion sensibles de nature politique ou religieuse, tels que le Sahara occidental, la famille royale, le conflit israélo-palestinien, etc. Par ailleurs, il n’est pas recommandé de programmer un voyage d’affaires durant le mois de jeûne du Ramadan, car l’activité économique et commerciale stagne pendant ce mois.

Comment Waystocap vous aidera-t-il à importer des produits en provenance de la chine au Maroc ?

Importer des produits de la Chine sur le sol marocain comporte certains obstacles, que ce soit au niveau de la transaction ou de la recherche de fournisseurs surtout pour les petites entreprises. Waystocap peut servir d’intermédiaire entre les vendeurs et les acheteurs de marchandises importés vers le Maroc. Ayant une des connaissances particulières sur ce marché, il peut vous aider à établir un commerce florissant et vous conseiller sur les démarches nécessaires pour y vendre des produits chinois. Les fournisseurs et commerçants présents sur la plateforme avec lesquels vous collaborerez ont largement d’expérience sur les transactions internationales. Beaucoup d’entreprises ont peur d’être arnaqué lors de l’achat de produits sur Internet en provenance de Chine. Sur Waystocap, peu importe la quantité du produit que vous commanderez, aucun fournisseur ne peut prendre votre argent sans envoyer les produits, car les vendeurs sont tenus de fournir leurs cartes d’identité, ou les informations d’enregistrement de leurs sociétés avant de pouvoir intégrer totalement ce portail. La majorité des fournisseurs avec lesquels vous traiterez réagissent rapidement et amicalement, ce qui va renforcer l’importance et l’établissement des relations.

Source : https://marocexport.gov.ma/offre-exportable-pays-detail/472
http://www.cantonfair.org.cn/french/